Un plan simple pour avoir un rencard rapidement

Bien trop souvent, on se creuse la tête pendant un long moment avant de trouver la tactique pour pouvoir inviter une fille. Malheureusement, et malgré de longs moments de réflexion intense, on est souvent confronté à un « non » qui peut vous briser le cœur. Si vous ne voulez plus revivre une telle situation, voici un plan infaillible que vous pouvez adopter.

femme-avec-chapeau

Étape 1 : aborder la cible

Votre approche se doit d’être simple et efficace. Pas la peine d’aller chercher loin pour trouver la chose à dire. Un simple « salut » suffit amplement. Ce qui fera la différence, c’est la façon dont vous le dites. 

Assurez-vous à l’instar d’une escort Paris, d’être enveloppé de la confiance en vous qu’il faut. Aborder la demoiselle avec assurance est la base de votre approche. 

Bien évidemment, il faudra être bien sapé. La première chose que la fille fera avant de vous répondre sera certainement de vous regarder de haut en bas. Elle ne laissera rien passer.

Étape 2 : la présentation

On ne vous demande pas de lui raconter tout votre parcours, mais juste une petite présentation. Il ne sert à rien non plus d’aligner vos titres (si vous en avez). Il faut faire simple et aller vers l’essentiel. 

Étape 3 : faire des détours

Il est important que vous masquiez votre intérêt en l’abordant tant par le langage corporel, que votre langage verbal. Une professionnelle notamment une escorte vous verrait immédiatement venir et vous mettrait le holà. La demoiselle s’attend certainement à ce que vous lui fassiez le rentre-dedans habituel, mais vous en vrai séducteur allez la surprendre.

Les questions chiantes ou indiscrètes (voire nulles) du genre « tu fais quoi dans la vie ? », « vous êtes trop sophistiquée, ne seriez-vous pas par hasard une escort ? » sont à proscrire de votre jeu. Posez-lui des questions à premières vues innocentes dont les réponses pourraient la pousser à accepter (sans trop d’hésitation) votre invitation.

Elle doit avoir du plaisir à vous répondre et être curieuse de savoir là où vous voulez en venir.

Étape 4 : la connexion

On ne peut pas vraiment parler d’étape à ce niveau. Toutefois, vous devez comprendre que durant la discussion, il vous faudra créer une certaine connexion. N’hésitez pas à fixer votre futur rencard dans les yeux tout en ayant un sourire charmant aux lèvres.

Pour lui montrer que vous êtes sur la même longueur d’onde ou pour appuyer une idée, vous pouvez lui donner de petites tapes (très petite tape) par-ci par-là. Ne continuez que si elle est réceptive à ce que vous faites.

Étape 5 : pousser la cible à accepter l’invitation

Durant votre « interrogatoire », il serait bien de glisser des questions qui la ferait s’engager sur un chemin donné. Demandez-lui par exemple, si elle accepterait prendre son plat préféré dans son restaurant préféré si une certaine condition se présentait. Si elle dit oui, alors le tour est joué. Il ne vous restera plus qu’à vous servir de cet engagement pour arriver à vos fins et voilà.